Le prêt relais : une alternative avant de vendre !

Publié le : 25 mai 20214 mins de lecture

Si vous êtes déjà propriétaire d’un logement, mais souhaitez en acquérir un autre avant d’avoir revendu le premier, il vous faudra certainement contracter un crédit immobilier. C’est notamment dans ce contexte qu’intervient le prêt relais, une solution qui vous permet de financer votre projet. Mais alors, que faut-il savoir concernant cette alternative et comment faire pour en tirer profit ?

En quoi consiste un prêt relais ?

Le prêt relais est une avance financière accordée par la banque pour permettre au propriétaire d’un bien immobilier de faire une nouvelle acquisition en attendant la revente de l’ancien. Ce crédit transitoire est souscrit pour une durée moyenne de 12 à 24 mois, et son montant correspond à un pourcentage calculé sur la valeur de la propriété actuelle mise en vente. Le principe appliqué reste celui du remboursement différé, ce qui signifie que tant que le bien ne trouve pas preneur, le prêt reste en cours et l’emprunteur ne doit régler que les mensualités. Concernant le capital, le remboursement ne se fait qu’à la conclusion de la vente, et ce, sans aucune pénalité applicable.

Les différentes formes de prêt relais

Selon le montant de l’opération, le prêt relais se présente en général sous deux formes. Ainsi, il y a le prêt relais sec, qui est admis lorsque le montant de l’achat est inférieur au prix de vente du bien initial, et que le propriétaire est en mesure de fournir un apport en complément du capital. Grâce à cette alternative, il ne lui reste alors qu’à payer les intérêts mensuels, puisque la vente de l’ancienne propriété suffit à couvrir la nouvelle acquisition. D’un autre côté, il y a aussi le prêt relais adossé ou associé qui suppose la contraction d’un crédit immobilier supplémentaire. En pratique, cette hypothèse est envisagée quand la nouvelle propriété possède une valeur supérieure à celle de l’ancienne.

Comment tirer le meilleur d’un prêt relais immobilier ?

Même si le prêt relais est une bonne solution de financement, plusieurs points sont à considérer en garantir le succès. De ce fait, il est important de veiller à ce que le logement destiné à la vente soit estimé à sa juste valeur. L’accompagnement d’une agence spécialisée constitue dans ce cas un atout majeur, non seulement pour avoir une estimation fiable, mais également pour trouver rapidement un acheteur. Comme le taux d’intérêt varie d’un établissement à l’autre, il faut prendre de temps de bien comparer pour dénicher la meilleure offre. Enfin, il est à noter que le contrat peut être associé à une formule de franchise (totale ou partielle), ce qui garantit une plus grande flexibilité en matière de remboursement.

Plan du site